Massage, la voie du corps

William Howard Thaft était le vingt-septième président des États-Unis et il avait un problème de poids. Je ne parle pas d’avoir à supporter la comparaison avec Roosevelt, son prédécesseur, je parle vraiment de son poids : 175 kg.
Il suivit le régime conseillé par un diététicien reconnu de l’époque (Nathaniel Yorke-Davies)* et fit appel à un coach sportif pour superviser son activité physique. Il perdit ainsi 35 kg.

Par curiosité, ce coach récupéra la liste de tout les centenaires des États-Unis et les visita personnellement, un par un. Il leur demanda à quoi ils attribuaient leur longue vie. L’un disait que c’était parce qu’il n’avait jamais fumé, mais un autre l’avait fait toute sa vie. Un deuxième pensait que c’était parce qu’il buvait du thé plutôt que de l’alcool, mais là encore, un autre avait bu de la bière et du brandy toute sa vie…
Finalement ce coach reprit toutes ses notes et s’aperçut que les centenaires avaient une chose en commun : Brossage à sec, massage ou friction avec une serviette après la douche ; tous prenaient le temps de se frotter vigoureusement le corps, chaque jour.

mains2


L’histoire nous a laissé d’abondants témoignages sur l’importance du massage, et ceci dans toutes les civilisations. Quelques exemples :

  • Dans les plus anciens écrits sanskrits le massage est évoqué comme une pratique de santé fondamentale.

  • Bian Que, le premier médecin chinois connu, utilisait et conseillait le massage.

  • Hippocrate a écrit que, parmi les nombreuses choses que le médecin doit connaître, il y a assurément le massage (les choses ont malheureusement changé depuis son époque !).

Etc…

Le massage est utilisé pour les soins du système nerveux, du système musculaire ainsi que pour stimuler la circulation sanguine et lymphatique. Sa pratique favorise l’élimination des toxines, calme le mental, affûte l’esprit et augmente la vitalité ; c’est tout simplement l’une des meilleures manières d’entretenir son corps.
On peut, bien sur, se faire masser par quelqu’un d’autre (et masser les autres) ; mais on peut aussi s’auto-masser ! Les pieds, le visage et les mains s’y prêtent particulièrement bien ; il n’y a pas besoin de technique particulière, tout le monde peut le faire. Cela dit, ceux qui veulent approfondir peuvent s’intéresser au Do in (une discipline d’auto-massage issu de la médecine traditionnelle chinoise).

A chacun son approche, mais ne sous estimez pas la puissance du massage ; il apportera beaucoup d’énergie dans votre vie et celles de vos proches ! Et bientôt sur ce site, des recettes de massages express à faire n’importe quand, n’importe où !

*pour ceux que cela intéresse le régime suivi par Thaft était un « low-carb » à base de viandes, légumes et fruits peu sucrés. Les céréales, produits laitiers et sucres ajoutés étaient complètement exclus.

FacebookTwitter

One Response

  1. Christine janvier 9, 2014 Reply

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *